Oops!

For a better experience, please use one of these browsers:

Chrome
Download
Firefox
Download
Safari
See website anyway.
× Promo décembre, effectuez un achat en ligne et recevez un volta gratuit. December deal, make an online purchase and receive a free volta. Promo décembre, effectuez un achat en ligne et recevez un volta gratuit. December deal, make an online purchase and receive a free volta. Promo décembre, effectuez un achat en ligne et recevez un volta gratuit. December deal, make an online purchase and receive a free volta.

Trucs pour manger végétalien sans trop dépenser

Par Ariane Bilodeau, rédactrice et blogueuse santé et bouffe

Nous avons tous déjà entendu quelque chose du genre : « Je n’ai pas les moyens d’être végé – ça coûte bien plus cher! »

 Bien que ce soit le prix de la viande et des produits laitiers qui ne cesse d’augmenter, on entend ce mythe répété encore et encore. Deux raisons pourraient l’expliquer :

 

  1. Les gens qui font un virage végé se tournent souvent, au même moment, vers des options plus santé (aliments biologiques ou de meilleure qualité).
  2. Bien apprêter un bloc de tofu demande plus d’expérience et de temps que de lancer une pièce de viande sur le gril. Par conséquent, les nouveaux végés inexpérimentés optent souvent pour des produits déjà préparés.

 

Dans les deux cas, la facture peut grimper rapidement! Fondamentalement, l’alimentation végétale n’est pas plus coûteuse qu’un autre type d’alimentation, surtout lorsqu’on applique quelques règles toutes simples à nos habitudes de consommation :

 

  • Éviter les aliments préparés

-Le tofu et les légumineuses sont assurément les protéines les moins chères sur le marché. Évitez les aliments préparés et réalisez d’énormes économies en concoctant vos propres sautés, hamburgers, sauces, etc. Le Web déborde de blogues qui offrent gratuitement des recettes végétales.

 

  • Opter pour des légumineuses sèches (plutôt qu’en conserve)

 

La réhydratation des légumineuses leur permet de doubler – voire de tripler – de volume. Un sac de légumineuses sèches permet donc souvent un rendement d’au moins 12 tasses. Une fois cuites et bien égouttées/refroidies, les légumineuses peuvent être portionnées et congelées dans des sacs, pour une option dernière minute aussi rapide – mais plus digeste et moins coûteuse – que les conserves.

 

  • Manger au gré des saisons

 Les légumes et fruits en saison sont toujours meilleur marché, en plus d’avoir bien meilleur goût.

 

  • Surveiller les soldes

 

C’est comme pour n’importe quoi! Lisez les circulaires et préparez votre liste d’épicerie en ayant les offres et spéciaux à l’esprit.

 

  • Réduire le gaspillage alimentaire

 

Gaspiller, c’est mauvais pour l’environnement et pour le portefeuille! Vous avez tout à gagner à planifier vos repas et à adopter de bonnes habitudes de conservation des aliments.

 

Et vous, quels sont vos trucs? Partagez-les avez nous sur les médias sociaux!

Un de nos produits vous intéresse ?

Obtenez 15% de rabais sur votre premier achat en ligne en vous abonnant à notre infolettre

Recevoir mon rabais
Langue
Article précédent
Article suivant

Age verification

By clicking enter you are verifying that you are old enough to consume alcohol.

Recherche

Panier

Votre panier est vide.
Boutique